Faire seul c’est bien, faire ensemble c’est mieux ! C’est probablement pourquoi le concept de Fablab a le vent en poupe. Au départ destinés aux professionnels, ils se démocratisent en élargissant leurs champs d’action vers le grand public. Il suffit d’avoir une petite idée dans la tête pour amorcer un projet créatif pouvant devenir une belle aventure créative et collaborative.

Qu’est-ce qu’un Fablab ?

Les Fablabs ont étés mis en place pour inciter les particuliers et entrepreneurs à transformer leurs idées en nouveaux produits et prototypes. Pour cela, les Fablabs donnent accès à une gamme de technologies de fabrication numérique avancée.

L’idée a été conçu par l’inventeur et scientifique Neil Gershenfeld, professeur au prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT). Son idée était simple : fournir l’environnement, les compétences, les matériaux avancés et de la technologie pour rendre les choses accessibles rapidement et à moindre coût n’importe où dans le monde. De rendre cela accessible au niveau local pour le plus grand nombre : entrepreneurs, étudiants, artistes, petites entreprises ou toutes autres personnes qui désirent créer quelque chose de nouveau ou sur mesure.

Les technologies de l’impression 3D ont fortement contribué au succès de ces Fablabs, facilitant la création des-dits propotypes. A ce titre, vous avez l’opportunité de découvrir notre petite escapade au sein du Fablab « FabMake » animé par Olivier.

fablab-04fablab-01fablab-03-1024x683

Fablab : L’intelligence collective, le dénominateur commun

Si les Fablabs ne sont pas tous les mêmes, il existe bien des dénominateurs communs. L’un des plus importants selon moi, au-delà de l’accès à des technologies de pointe, reste l’intelligence collective. Je vous propose un petit documentaire qui vous montrera cette philosophie.

En simplifiant les processus, en les rendant moins coûteux et en laissant place à l’intelligence collective, les Fablabs permettent à des projets qui n’auraient probablement jamais vus le jour faute de rentabilité, d’exister. Je pense notamment aux projets humanitaires ou écologiques notamment, dont les bénéfices se créent sur la durée et ne satisfont donc pas les attentes de la plupart des investisseurs !

fablab (1) fablab (1) fablab (2) fablab (3)

ateliers DIY