Graffiti mousse végétal : Le guide ultime !


Salut les Yearners ! Aujourd’hui sur notre magazine DIY, je vous propose une alternative extraordinaire aux bombes de peinture classiques pour réaliser de magnifiques graffitis : la mousse végétale. Dans ce guide vous apprendrez à faire un graffiti mousse végétal 100% écologique, une matière de choix pour laisser libre cours à votre créativité sans dégrader votre environnement.

Les graffitis faits à partir de peinture en bombe contiennent de nombreux ingrédients polluants. Avec les graffitis mousses, vous pourrez vous exprimer sans polluer et voir votre oeuvre évoluer avec le temps puisqu’il s’agit d’une matière vivante !

Faire un graffiti mousse végétal est simple, mais pour que le résultat soit parfaitement abouti, il vaut mieux respecter certaines petites règles. Il y a deux méthodes : Coller de la mousse directement sur le mur (qui est la plus simple) ou la faire pousser directement sur le mur à l’aide de la recette que vous trouverez ci-dessous. Certains pensent que la seconde technique ne fonctionne pas, pourtant sur le net il y a quelques exemples réussis !

Choisir la bonne exposition

La mousse est un végétal et à ce titre elle a besoin de certaines condition pour s’épanouir. Les zones constamment exposées au soleil ne sont par exemple pas propices à la croissance de la mousse, bien qu’elle ait besoin d’un minimum d’ensoleillement pour survivre. Il lui faut également suffisamment d’humidité. Un mur à l’intérieur d’une maison peu faire l’affaire tant qu’elle répond à ces critères et si l’espace utilisé n’est jamais exposé à la lumière du soleil, une ou plusieurs lampes peuvent être utilisées pour simuler cette lumière.

graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-09

Préparer le support du graffiti mousse végétal

Pour bien faire, vous devez préparer votre support. Vous devez dans un premier temps choisir l’espace où vous allez mettre votre graffiti mousse végétal, un espace qui doit dans l’idéal être suffisamment poreux pour que la mousse prenne racines. Avec de la craie vous pouvez réaliser votre dessin afin d’appliquer votre préparation de peinture mousse naturelle de façon précise. Vous pouvez également utiliser un pochoir découpé dans un carton récupéré.

graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-11

Réunir les matériaux

Une fois votre modèle réalisé à l’aide de craie, il est à présent temps de rassembler les matériaux nécessaires pour créer votre peinture mousse végétale. Comme vous l’aurez compris l’ingrédient principal est la mousse. Deux poignées peuvent suffire, mais le mieux reste d’en avoir un peu plus. La mousse n’est pas vraiment difficile à trouver, surtout en France. Elle se développe sur les murs, les arbres, les pierres dans des zones humides et légèrement éclairées. Il vous faudra donc :

  • Deux pots de Yaourt nature ou de babeurre ;
  • 1 demi cuillère à café de sucre ;
  • 2 tasses d’eau ou de bière ;
  • Un mixeur ;
  • Un pinceau
  • Un récipient pour le produit fini
  • Vous pouvez utiliser du sirops de maïs ou de glucose pour améliorer la consistance.

graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-12

Préparer votre peinture mousse végétale

Commencez par laver soigneusement afin qu’il ne reste plus de terre notamment. Effritez les avec vos mains afin de faciliter le mixage. Mixez tous les ingrédients ensemble jusqu’à l’obtention d’un mélange bien lisse. Trempez votre pinceau pour tester la consistance de la peinture mousse. Si elle dégouline ajoutez du sirop de maïs puis mixez de nouveau. Faites cela jusqu’à obtenir une consistance visqueuse. Si le mélange est trop épais par contre, ajoutez de l’eau.

Une fois que vous avez la consistance désirée, transvasez votre préparation dans un récipient avec couvercle. Si vous n’utilisez pas le mélange tout de suite, placez-le au réfrigérateur.

Appliquez la peinture mousse

Le mieux pour appliquer la peinture reste d’utiliser un pinceau. Vous pouvez aussi appliquer la peinture sur toute la surface et découper par la suite les zones en trop à l’aide d’un couteau émoussé ou même d’un morceau de bois dur.

Gardez la préparation en excédent au réfrigérateur pour faire des retouches si nécessaire.

graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-14

Aider la mousse à croître

Les première semaines sont critiques. La peinture mousse doit être humidifiée à l’aide d’un spray d’eau une fois tous les deux jours. Les jours où le graffiti mousse ne doit pas être aspergé, appliquez une couche supplémentaire de peinture mousse. L’idéal est de faire cela au printemps ou en automne.

graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-15

Il faut compter entre 2 et 3 semaines pour obtenir une belle peinture en mousse naturelle. Pour retirer votre graffiti mousse, il suffit de l’asperger de jus de citron. En ce qui nous concerne, nous n’avons pas réussi à faire tenir plus de quelques jours notre préparation qui se désagrégeait et ne prenait pas sur la surface en parpaing. On s’est naturellement dirigé vers une solution que les professionnels utilisent, des plaques de mousses ou de la mousse en vrac encollés directement sur la surface.

Acheter de la Mousse Végétale

Ce que vous pourriez obtenir

graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-01graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-03graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-04graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-05graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-06graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-08graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-18graffiti-mousse-vegetal-guidegraffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-20graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-21graffiti-mousse-végétal-diy-guide-mur-peinture-22

Avez-vous tenté le graffiti mousse végétal ?
Avez-vous réussi une pousse directement sur le mur ? Ou avez-vous fait un collage ?

Regardez, ça va vous intéresser :

Commentaires (57)

  1. Virginia 2 années ll y a

    Bonjour!
    J’ai essayé de faire une horloge en mousse en peignant des nombres en bois que j’ai trouvé dans les commerces. Mais ça ne marche pas… Et là, le bois commence à pourrir… Est-ce que quelqu’un a déjà fait un dessin en mousse sur du bois???

    Merci!

    • Skander Millequant 2 années ll y a

      Bonjour Virginia,

      Je pense que c’est normal, le bois que tu as acheté est probablement bien lisse, peint ou traité ce qui empêche peut-être la mousse de prendre. De plus il faudra humidifier régulièrement le bois qui a tendance à sécher très vite sous cette forme, ce qui tue la mousse. Or si ça pourrit c’est très probablement que les nombres en bois sont souvent faits à partir de bois de mauvaise qualité, une sorte d’aggloméré peu résistant à l’humidité.

      Quelques conseils :

      – Vérifies que tu respectes toutes les étapes correctement.
      – Mets la surface à l’abris d’une exposition directe au soleil et au vent.
      – Maintiens la surface à l’horizontale le temps que la mousse s’installe.
      – Il existe différents types de mousses. Essayes de récolter de la mousse qui pousse déjà sur du bois (sur un arbre par exemple), cela augmentera peut-être les chances de succès.
      – Enfin je pense qu’il est plus simple de peindre directement les chiffres avec de la mousse sur la surface en bois qui servira d’horloge, que de mettre la mousse sur des nombres en bois au préalable.
      – Choisi un support en bois résistant, légèrement poreux. Tu peux aussi l’user si besoin pour que la mousse adhère.
      – Le mieux reste peut-être de prendre du bois dans les forêts 🙂

      Je n’ai jamais essayé sur du bois, mais je pense que c’est possible. Il faut trouver la bonne alchimie ! N’hésite pas à me tenir au courant, si tu n’y arrives pas je ferais des essais pour trouver une solution 🙂

  2. Anne-lise 2 années ll y a

    Bonjour,

    Merci pour ce guide ! Très instructif et qui donne envie de se lancer 🙂
    Nous travaillons avec des enfants, et dans le cadre d’un projet autour de la conscience écologique, nous aimerions leurs proposer cette activité, pouvez me donner une petite indication sur le temps que la mousse prend à pousser ?
    Merci d’avance !
    A.lise et Valentine.

    • Skander Millequant 2 années ll y a

      Bonjour Anne-Lise et Valentine,

      La mousse met une semaine à « bourgeonner », il faudra compter deux à trois semaines pour un beau rendu. Il existe aussi une autre solution qui consiste à coller directement des plaques de mousse sur la surface souhaitée pour reconstituer une forme. Bien que cette méthode est plus rapide, je trouve ça un peu triste. C’est bien plus amusant de voir la mousse vivre et évoluer ! En tout cas c’est une très bonne initiative, je serais très intéressé d’avoir quelques photos pour voir le résultat ! A bientôt 🙂

  3. Anne-lise 2 années ll y a

    Merci pour cette réponse rapide !

    C’est décidé le top départ s’effectuera la semaine prochaine (et on opte pour l’option de la voir évoluer au fil des semaines sans aucune hésitation 🙂 ) On vous tient au courant !
    Merci et à bientôt !

    • Nathalie Slosse 1 mois ll y a

      Bonjour,
      Comment était l’expérience?
      Quel était l’âge des enfants avec lesquels vous avez entrepris cette activité?
      Merci pour les infos,
      Nathalie

      • Auteur
        Vincent 1 mois ll y a

        Bonjour, c’est une activité qui peut être vraiment sympa à faire avec des enfants de 6 ans et +. En revanche, il est possible que ce ne soit pas hyper fun pour eux car le résultat n’arrive que progressivement. Avec des enfants, je conseille plutôt de partir sur une création que l’on peut terminer en 1h max.

  4. Maylis 2 années ll y a

    Bonjour !
    J’aime beaucoup le concept ! J’imagine volontiers l’allure qu’auraient nos villes si tous les tags et autres graffiti étaient remplacés par de la mousse ! Je garde l’idée dans un coin de ma ptite tête…
    Pensez-vous que la mousse prendrait sur des cadres en carton ? Je voudrais utiliser le principe pour réaliser des cadres pour un baptême. Ou alors sur des cadres en bois, mais visiblement l’une des internautes a eu des soucis avec ses chiffres…
    Et j’aimerais aussi utiliser cette technique sur une toile blanche (type toile pour peintre), avez-vous essayé ? Quelques conseils ?
    Dernière question, combien de temps la mousse tient-elle en restant belle ? Est-ce qu’elle ne finit pas par s’étendre ou par sécher au bout d’un moment ?
    En tout cas merci, je garde votre site sous le coude !

    • Skander Millequant 2 années ll y a

      Bonjour Maylis,

      C’est vrai qu’une ville avec des graffitis végétaux ce serait bien plus joli :). Mais ça demande un peu plus de travail qu’un graffiti classique ! Le support du graffiti est soumis à une forte humidité, donc à mon avis le carton ne fera pas long feu, en plus il n’est pas assez poreux pour que la mousse adhère. Concernant la toile blanche j’avoue ne pas savoir, il faudrait essayer, théoriquement ça pourrait marcher.

      Enfin la mousse, si elle est bien entretenue restera en place. Il faut la couper, délimiter avec du citron par exemple pour ne pas qu’elle s’étende et l’humidifier régulièrement. C’est un vrai boulot, comme lorsqu’on entretien ses plantes.

      Si vous souhaitez quelque chose de simple mais d’éphémère par contre, vous pouvez découper et coller des plaques de mousse saine sur n’importe quelle surface (même un carton solide) et reproduisant le motif de votre choix.

      Voilà j’espère avoir répondu à tout ! Donnez moi des nouvelles 😉

  5. Marysol 2 années ll y a

    Quelle beau projet inspirant 🙂
    J’ai tenté le coup sûr une surface de masonite ( avec l’intention de l’intégrer à un cadre pour le suspendre dans la maison) j’ai pris soins de préparer la surface en appliquant un coulis pour rendre la surface poreuse, je crois aussi avoir bien suivi les instructions en alternant arrosage et retouche la première semaine.. Je tente de garder le motif humide depuis en arrosant tous les jours..(parfois matin et soir) et ce depuis au moins 3 semaines.. Je tiens à préciser quil n’est pas exposer à la lumière directe.. Mais jusqu’à présent aucune résultat concluent.. Cela ne semble pas vouloir verdir 🙁 auriez vous des conseils?!? Dois je retenter le mélange à nouveau? Ou simplement me armer de patience?

    • Skander Millequant 2 années ll y a

      Bonjour Marysol,

      Merci pour ton commentaire 🙂 Pour ta question, je t’invite à lire le commentaire laissé à Maylis plus haut. Je pense qu’il est difficile de faire pousser la mousse sur ce type de surfaces. Si ça ne marche toujours pas c’est qu’à mon avis le support n’est pas idéal :/

  6. anaïs 2 années ll y a

    Bonjour,

    Je me demande… dans quelle mesure le motif en mousse résiste au gel?

    A l’état sauvage, l’hiver, la mousse est souvent à l’horizontal et se retrouve couverte de feuilles mortes voir de neige qui la protègent du plus gros du gel. Mais qu’en est-il à la verticale contre un mur en béton ?

    Merci

    • Vincent Redor 2 années ll y a

      Hello Anaïs,

      On peut observer, dans la nature, que la mousse résiste particulièrement bien aux variations de températures. En revanche, nous n’avons aucune certitude quant à la tenue de la mousse face au gel sur un plan vertical.

      Si vous arrivez à trouver plus d’informations sur le sujet, nous sommes curieux d’en savoir plus !

      Belle journée créative à vous.

  7. François 2 années ll y a

    L’observation de la nature se fait doucement avec l’œil. Allez dans les bois voire ce qui se passe, regardons le pied des chênes plutôt face au nord. Et bien voila vous avez la réponse , la mousse pousse toujours au nord car elle craint le soleil et si elle craint le soleil elle ne craint pas le gel mais le soleil sur la glace fait loupe et brule la mousse. Donc en résumé mettez toujours au nord votre œuvre de préférence sur un mur à la chaud par exemple, absorbant et rugueux présentant des aspérités ( les aspérités permettrons à l’humidité de d’agglutiné et d’irriguer la mousse dans les périodes ou l’ hygrométrie est faible) .

    • Vincent Redor 2 années ll y a

      Alors là bravo. On pourra dire qu’aujourd’hui j’ai appris énormément de choses intéressantes ! Merci pour les éclaircissement François.

  8. Enjoy NANY 1 année ll y a

    Bonjour alors moi j’adore l’idée et j’aimerais faire le logo de ma société en mousse, mais tendu sur un drap blanc. Ça peut selon toi prendre sur ce type de support ?
    Merci au plaisir de te lire

    • Vincent Redor 1 année ll y a

      Hello Enjoy Nany,

      C’est une excellente idée de vouloir concevoir son logo autour de cette technique géniale !
      En revanche, tu vas avoir besoin d’un support rigide avec des aspérités pour que la préparation puisse « prendre racine », du type un mur de parpaing.

      Bon courage !

  9. Delille 1 année ll y a

    Bonjour,
    Je souhaiterai utiliser cette technique sur des plaques métalliques légèrement corrodées.
    Avez vous déjà testé ce type de support ? Pensez vous que cela puisse fonctionner ?
    Merci d’avance pour vos conseils.

    • Vincent Redor 1 année ll y a

      Malheureusement non, nous n’avons pas testé sur ce type de support.
      Avant de nous avancer, il vaut mieux que vous testiez par vous-même pour que vous puissiez éclairer notre lanterne !
      Bon courage et bonne création !

  10. Tenret 1 année ll y a

    Si dans la préparation je mets un colorant alimentaire est ce que je peut modifier la couleur de la mousse

    • Skander 1 année ll y a

      Bonjour,

      Je ne pense pas que l’on puisse teindre la mousse avec du colorant alimentaire, cela risque de ne pas tenir dans le temps surtout en extérieur.

  11. Chris 1 année ll y a

    Superbe idée ! Je vais me lancer raidement je pense!
    Petite précision pour ceux qui n’y arrivent pas : attention à l’eau que vous utilisez pour réaliser la mixture et pour arroser. Évitez l’eau du robinet qui est chlorée et qui risque de tuer votre mousse! Donc eau de pluie pour la mousse…

    • Skander 1 année ll y a

      Bonjour Chris,

      Merci pour ce bon conseil, je vais l’ajouter à l’article ! N’hésitez pas à nous envoyer le résultat en photo. A bientôt !

  12. Tenret 1 année ll y a

    Bonjour
    A la place d un graffiti est ce que je peux peindre un mur de 1m50 par 2m
    Merci d avance

    • Skander 1 année ll y a

      Bonjour,

      Oui pas de soucis, le processus reste le même !

    • Preado 1 année ll y a

      Bonjour,

      Alors votre mur poussent ils ? Je voudrais tenter et j’attends des reactions de gens qui ont reussi…

      Merci

  13. Maxime 1 année ll y a

    Bonjour,

    Je souhaiterais essayer avec des enfants dans le cadre du developpement durable et j’aurai voulu savoir quel support (déplacable car expo!!!) vous conseillez ? Peut on y faire sur du siporex (ou béton cellulaire ) ???

    Merci

    • Skander 1 année ll y a

      Bonjour Maxime,

      Nous n’avons pas essayé sur une surface mobile. Toutefois pour vous aider, les conditions à réunir sont les suivantes : une surface avec des aspérités, qui garde légèrement l’humidité et y résiste. Une surface qui peut donc tenir dans des conditions d’extérieur. Le siporex pourrait donc être une bonne idée. N’hésitez pas à nous dire si cela a fonctionné pour vous !

  14. Nathalie 1 année ll y a

    Bonjour,

    J’envisage de mettre de la mousse sur un mur extérieur en brique recevant peu de soleil (1 heure par jour maximum).
    Je ne souhaite pas une forme particulière mais un mur végétal, donc la mousse peut s’étendre avec mon approbation totale 🙂 …

    Par contre j’ai un doute, pouvez-vous me dire si à votre avis la mousse risque d’abimer le mur (infiltration, humidité…) ? Ou bien isoler thermiquement ?

    Existe t-il des mousses qui fleurissent, ou peut-on coupler avec des succulentes genre corbeilles d’argent ?

    Merci pour vos avis éclairés 🙂

    Nathalie.

    • Vincent 1 année ll y a

      Hello Nathalie,
      Si vous désirez plus de précisions, vous avez la possibilité de poser votre question directement à l’équipe de http://www.moussegraffiti.com/ !
      Passez une belle journée créative.

  15. delphine 1 année ll y a

    Bonjour
    nous avons essayés des graffitis avec de la colle naturelle à base de farine et de sucre, sans ajout de bière ou de yaourt … nous avons omis de lire des articles avant, c’est pas malin !! est ce que cela va nuire au développement de la mousse ??
    merci d’avance !
    Delphine

    • Vincent 1 année ll y a

      Hello Delphine,
      La mousse pousse comme de la mauvaise herbe 🙂 Normalement cela ne devrait pas altérer son développement, mais le yaourt et la bière auraient permis de le favoriser.
      N’hésite pas à me tenir au courant de l’évolution du projet pour savoir si ça fonctionne bien pour toi !

  16. azzedine 1 année ll y a

    bonjour
    je voudrais utiliser un tableau de liege comme support
    je travaille dans un centre social et c’est difficile d’avoir un mur
    est ce que sa pourais prendre à votre avis
    merci

    • Vincent 1 année ll y a

      Hello Azzedine,
      Le problème du liège est son degré d’adhérence. J’ai bien peur que la base soit trop « glissante » pour que la mousse puisse s’enraciner solidement.
      Si vous désirez plus de précisions, vous avez la possibilité de poser votre question directement à l’équipe de http://www.moussegraffiti.com/ !
      Passez une belle journée créative.

      • azzedine 1 année ll y a

        Ok et si on gratte un peu avec une fourchette pour le rendre moins lisse
        ou encore recouvrir le tableau avec du feutre ?

  17. Alexis 1 année ll y a

    Bonjour j’aimerais faire des dessins sur ma caravane. La surface est bien lisse… :s
    Comment faire pour la rendre poreuse?

    • Vincent 1 année ll y a

      Les possibilités sont limitées. Il y a bien l’arsenic qui rend le métal poreux, mais comme vous vous en doutez c’est complètement déconseillé.
      Un ponçage très gros grain pourrait en revanche fonctionner, mais sans certitude. La mousse a malgré tout besoin de prendre racine sur une surface. N’hésitez pas à faire des essais et à nous dire quelle solution fonctionne pour vous !

      • Alexis 1 année ll y a

        D’accord, j’ai penser a coller de la pierre, du sable, de la terre ou des compos de bois, sur la surface a exploiter… Mais avec quelle colle??? Car je suppose que sur quelque chose de chimique ça ne poussera jamais!??

  18. Alexis 1 année ll y a

    Coller des fine planches de bois pas trop large et laissé un petit centimètre entre chaque, ça pourrais peut être le faire… A tester, je vous tien au jus 🙂

  19. Chris 1 année ll y a

    Voilà les murs de parpaings ont été enduit ce matin….j’ai hâte de voir le résultat !
    J’ai pris des photos du ‘Avant’ à suivre pour les photos Après 😉
    Merci pour l’idée tout simplement GÉNIALE !!

    • Skander 12 mois ll y a

      Super n’hésitez pas à nous partager le résultat ! 🙂

  20. lily 12 mois ll y a

    Bonjour Skander, nous sommes un espace de Coworking, et je souhaiterai organiser un atelier autour de l’urbanisme et les nouveaux models écologiques, dont le graffiti. Mais problème, personne sur la ville rose ne sait le faire, même pas des boites expertes en graffiti…as tu un contact, un ami, sur Toulouse, ou penses-tu passer dans le coin pour nous montrer a tous, comment arriver a un résultat aussi beau que sur le net…

    • Skander 12 mois ll y a

      Bonjour Lily,

      Je ne connais malheureusement personne qui sache le faire autour de moi et je n’ai pas prévu non plus d’aller à Toulouse malheureusement, sauf si vous m’invitez 😀 En revanche le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de coller des plaques de mousse (ramassées en foret par exemple) directement sur le mur c’est super simple 😉

  21. lily 12 mois ll y a

    Merci pour ta réponse Skander.. Peut-être pourrons nous penser à te faire venir sur Toulouse… pourquoi pas? En attendant je vais faire quelques promenades en foret pour ramasser de la mousse …et faire des tests avec mon groupe. On te tiendra au courant de nos avancés ( si il y en a ..lol)
    @+

    • Skander 12 mois ll y a

      Haha pas de soucis. Pensez à prendre de grandes plaques de mousse afin de pouvoir découper des formes d’un seul bloc c’est toujours mieux. Sinon un assemblage marchera aussi très bien. A bientôt 😉

  22. Gwennolus 9 mois ll y a

    Bonsoir, je suis très intéressé par la technique, aussi j’aurais aimé réaliser des toiles à partir d’elle. Quelques questions pour m’éviter des embarras:
    Y a-t-il de nouvelles infos concernant ce support (toile de peintre), ou devrais-je partir plutôt sur un support bois?
    Combien de temps la mousse survit-elle?
    Si elle a une espérance de vie limitée, comment l’entretenir?
    A proximité de la peinture (pas recouverte, disons par exemple une bande de peinture mousse adjacente à une peinture acrylique? Quelle variété de mousse serait la plus apte a se développer facilement?
    Merci d’avance!

    • Vincent 9 mois ll y a

      Salut Gwenolus, d’après nos multiples tentatives, il vaut mieux partir sur un support où les racines peuvent s’agripper (béton non lisse, bois non lisse, mur en parpaing etc.).
      Sache simplement que les créateur set artistes qui travaillent la mousse végétale passent plutôt par des plaques de mousses déjà prêtes qu’ils taillent selon leurs besoins !
      Voici un lien pour en acheter : https://goo.gl/r4lMpm

  23. BRUN Loup 9 mois ll y a

    Bonjour,
    Je suis à animateur fans un centre de loisirs dans l’Ain. On a décidé de faire cette peinture avec des enfants (5-7 ans) à partir de lundi prochain. Donc j’ai décidé d’essayer ce week-end pour que la mousse est commencé à pousser d’ici une semaine et qu’ils puissent voir ce que ça va donner. Mais j’ai un problème, quand je mixe le tout, ma mousse ne se mélange pas du tout à l’eau. Elle devient juste humide. Est ce que ça peut venir de la mousse que j’ai pris ? Est ce qu’il y a une solution miracle ?
    Je vous remercie par avance.
    https://images-eu.curseapp.net/aa962d25-945f-438f-a327-ce6ee498e575/82bd97315181-4d51-bd6a-95b6511b0b77.jpeg

    • BRUN Loup 9 mois ll y a

      Re bonjour,
      Pour compléter mon premier post, je pense que mon problème vient du sirop. J’ai utilisé du sucre de canne liquide mais en petite quantité(je dirais un shooter). Est ce que vous auriez une estimation de la quantité de sirop nécessaire ?

  24. Anibec 9 mois ll y a

    Bonjour Skander,
    J’ai réalisé un graffiti mousse le 1 Juin dernier et je l’ai pris en photo en Juillet et début Septembre pour faire le bilan de son évolution.
    J’aurais souhaité avoir votre avis, sur un éventuel re-garnissage des zones qui ont le plus de mal avec la chaleur estivale.
    Dommage que l’on ne puissent pas télécharger de photos dans commentaires.
    je mets lien de mon suivi sur Facebook :
    [lien supprimé]
    Dans l’attente d’un conseil avisé!
    Merci

    • Skander 9 mois ll y a

      Bonjour Anibec,

      Merci pour les photos, ça fait plaisir de voir que certains de nos lecteurs arrivent à réaliser ce tuto qui demande un peu de persévérance 😉 Pour le re-garnissage attendez que la saison soit plus propice au développement de la mousse, l’automne arrive ! Humidifiez bien votre mousse et évitez de la laisser en plein soleil. Si cela ne suffit pas peut-être faudrait-il essayer de répéter le processus complet et ainsi rajouter de la matière.

      J’espère que ça marchera pour vous ! A bientôt

  25. Lou 2 mois ll y a

    Bonjour,

    J’ai essayé cette technique il y a quelques jours sur un support en terre cuite et il y a désormais une sorte de moisissure blanche et duveteuse qui se développe sur le motif… est-ce normal, une étape de la pousse de la mousse ? Et si non que puis-je faire pour que le moisi ne tue pas la mousse ?

    Bien à vous,

    • Auteur
      Vincent 2 mois ll y a

      Hello Lou ! C’est tout à fait normal, c’est une étape intermédiaire de la pousse.
      On peut apercevoir cette étape sur l’une des photo du blog Say Yess.
      http://www.say-yess.com/2015/7197/le-graffiti-vegetal/

      • Lou 2 mois ll y a

        Ok, mais chez lui cela a l’air vraiment léger, mes tests sont presque devenus tous blanc tellement il y en a… Affaire à suivre donc !

  26. Cassard B 4 semaines ll y a

    Coucou,

    Votre idée est vraiment intéressante. Je pense meme qu’elle à le potentiel de redonner le gout pour la nature dans nos villes.
    Pensez-vous qu’il soit possible de créer un cadre aux forme du dessins souhaité et y mettre la mousse (un peu comme si on coloriait à l’intérieur) ?
    je cherche à trouver un moyen que la mousse ne s’étende pas avec le temps et rendre l’entretien plus facile.

    Merci à vous

  27. Cassard B 4 semaines ll y a

    Autres questions : quelle est ça durée de vie ? est-ce possible d’avoir pareil ‘oeuvre’ en intérieur ?

    • Auteur
      Vincent 4 semaines ll y a

      Hello Beranger, difficile à dire.
      Cette technique fonctionne normalement exclusivement en intérieur, mais je vous encourage à tester en intérieur face à une fenêtre.
      Il n’est pas impossible que cela fonctionne, à tester !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Soutien Yearn-Magazine.fr & Fais un don

Clique ici