Pour que votre atelier ou même votre activité artisanale qui en découle, connaissent un véritable succès, il est important de connaître et comprendre vos principaux concurrents. Voici quelques conseils à suivre pour bien se lancer.

Même si vous avez fait des recherches pour voir la faisabilité de votre idée d’entreprise, ne pas suffisamment étudier la concurrence peu s’avérer dangereux. Avoir une idée claire des entreprises qui existent déjà dans votre région, les services qu’ils offrent et les produits qu’ils vendent, est vital.

Cela vous donne un aperçu de ce qui est déjà présent sur le marché et les prix exercés, mais vous permet également de repérer les lacunes qui existent actuellement et que vous pourriez éventuellement combler.

lancer-son-atelier-02

Trouver les ateliers concurrents

Trouver des concurrents peut réellement être une partie agréable de votre étude de marché et il y a plusieurs façons de faire. A chaque étape de votre recherche, n’oubliez pas de prendre récolter de nombreuses informations :

  • Les coordonnées complètes de toutes les sociétés, y compris leur site Web.
  • S’il y a des brochures disponibles.
  • S’ils proposent de s’inscrire à une newsletter.
  • S’ils proposent des ateliers, cours, stages…
  • S’ils font des promotions, offres…
  • Les prix moyens des produits.
  • Vendent-ils des produits, lesquels stockent-ils ?
  • Quelle aide apportent-il lors de l’achat, quelles informations proposent-ils ?
  • L’emplacement géographique des entreprises.
  • Permettent-ils de réserver et/ou acheter en ligne ?
  • Depuis combien de temps sont ils en place ?

lancer-son-atelier-03

Un bon point de départ pour trouver des entreprises concurrentes dans votre région est de parcourir les Pages Jaunes, annuaires en ligne et moteurs de recherches. Il est également très utile de consulter le répertoire des entreprises locales disponible auprès de votre Chambre de Commerce.

Visiter les sites web ou les locaux personnellement est très intéressant. Vous pourrez voir par vous même ce qu’ils vendent, ce qu’ils appliquent comme tarifs ou encore s’ils sont aimables. Il est également possible de mesurer leur popularité en visitant les locaux à différents moments et à différents jours et d’évaluer combien d’autres clients sont là.

Pour les entreprises qui disposent d’un site web, inscrivez-vous à toutes leurs newsletter et consultez leurs blogs et, si vous le souhaitez, testez l’un de leurs ateliers et/ou produits. Agissez tout simplement comme un client lambda !

De nos jours, il existe de nombreux de forums et sites de discussion sur Internet concernant les activités manuelles, ainsi vous pourriez aller plus loin en demandant aux consommateurs ce qu’ils pensent des produits et services actuellement disponibles et s’il y a quelque chose qui manque. Si certaines entreprises sont nommément citées, soit en termes positifs ou négatifs, cela vous aidera dans votre recherche.

lancer-son-atelier

Analysez vos résultats

Une fois que vous avez obtenu toutes les informations qu’il vous fallait, il est temps de les analyser. A présent, vous devriez avoir une idée beaucoup plus claire de ce qui est déjà offert, ou non, dans votre secteur d’activité et vous devriez être en mesure d’obtenir une bonne représentation de votre marché et savoir s’il est saturé ou non.

Même si vous découvrez plus d’ateliers que vous ne le pensiez auparavant, ne vous découragez pas. Les informations obtenues vous permettront d’évaluer les risques et de voir comment vous pouvez sortir votre épingle du jeu.

En fait, l’un des intérêts principaux de cette analyse est d’étudier les forces et les faiblesses de l’existant. Avez-vous découvert des opportunités sur lesquelles vous pourriez vous construire ?

ateliers DIY