Hello les Yearners et bienvenue au nouveaux sur notre magazine entièrement dédié au Do it Yourself (blog diy). Aujourd’hui nous avons la chance de vous présenter Laure Coulombel, blogueuse à plein temps, très investie dans l’univers du “do it yourself” et plus particulièrement de la mode, elle anime régulièrement des ateliers autour de sa thématique favorite !

laure-blogueuse-diy-mode (2)Salut Laure, d’où te vient cet engouement pour la mode et le « do it yourself » ?

Je pense que c’est génétique ! Du côté du DIY : mes grands-parents maternels étaient gérants d’un magasin Phildar 😉 Et j’ai une maman qui est aussi très manuelle, patchwork, tricot, couture, elle touche à tout.  La mode c’est en moi mais c’est très lié au créatif et à l’attirance pour les couleurs, les matières, l’art en général.


Tes créations sont très inspirées, tout ce que tu conçois vient directement de toi ou as-tu une boite secrète dans laquelle tu viens piocher quelques idées ?

Des fois cela sort tout droit de ma petite tête et parfois je m’inspire des magazines (je dévore Vogue…), de la rue, des gens qui marchent, des boutiques. Il n’y a pas vraiment de règles. Je suis une accro de Pinterest… Je pourrais y passer des heures. On y trouve de tout : des recettes, des idées déco, des idées modes… Je fais toujours ma petite ronde quotidienne des magazines féminins : Vogue, Elle, Grazia… Et je suis très magazine papier : J’en achète chaque semaine et ma sélection varie toujours !

Qu’est-ce que le “do it yourself” signifie pour toi ? Finalement est-ce plus un mode de vie comme les hyppies ou chacun peut s’y mettre à son échelle ?

Le Do it yourself, c’est une manière de vivre ! Je suppose qu’on a tous en nous une conscience et une envie de moins consommer pour être plus écolo mais aussi pour ne pas être trop matérialiste . Mais c’est difficile de s’y tenir au quotidien. Donc quand je peux je fais par moi même et je ne me rends pas malade quand je craque pour une pièce qui sera passée de mode dans 3 mois 😉

Au delà de cela, il y aussi la volonté de faire soi-même et d’en retirer de la satisfaction : le fameux « c’est moi qui l’ai fait ! » Et puis la volonté de consommer la mode de manière plus économique dans un contexte tendu. Tout le monde peut le faire à son échelle pour la mode mais aussi les produits de beauté, la déco et la cuisine.

Crois-tu que le “Do it Yourself” est une mode ou est-ce que demain ce sera un thème très encré dans nos habitudes de vie comme commence à l’être le développement durable ?

Pour certains c’est une mode pour d’autres un mode de vie. Je n’ai pas la réponse exacte mais je pense que lorsque l’on commence à tomber dedans on a du mal à en sortir et on a de plus en plus envie d’en faire. On contamine même les autres !

Je vois que tu as trouvé un beau moyen de contaminer les autres ! Quand as-tu décidé de partager tes connaissances et créer des ateliers autour du DIY et de la mode ?

Il y a 3 ans, j’étais responsable marketing dans le secteur des cosmétiques et il me manquait une part de créativité dans mon travail. Je bricolais toujours des choses pour moi et mes amies me demandaient souvent d’où venait mes accessoires, mes vêtements. Du coup je me suis dit pourquoi ne pas partager les tutoriels autour d’un blog, pour le plaisir et voila comment tout a commencé..

Si tu devais raconter les prochains chapitres de ton histoire, quelles aventures à venir t’attendent ?

Un gros chapitre va s’écrire en septembre puisque je vais devenir maman pour la première fois ! Alors il y aura quelques DIY pour enfants mais je resterais toujours et en majorité fidèle à mon univers très mode et adulte.

Félicitation alors ! Les lecteurs vont-ils prochainement et régulièrement te retrouver sur Yearn pour partager ton bonheur et ta bonne humeur ?

OUI ! Avec un grand plaisir ! Ils peuvent aussi me suivre régulièrement sur mon blog “I Love Do It Yourself” et sur les réseaux sociaux. Je souhaite une belle aventure à Yearn, remplie de créativité, de rencontres et d’échanges car c’est tout ce qui rassemble le DIY !

Crédits photos Laure Coulombel

Yearn-Medias-sociaux-Pinterest Yearn-Medias-sociaux-Twitter Yearn-Medias-sociaux-Facebook Yearn-Medias-sociaux-GooglePlus

ateliers DIY