Souvenez-vous quand on vous parlait du Masking Tape et de l’infinité de choses qu’il est possible de faire avec. Et bien aujourd’hui, j’ai eu envie de vous surprendre en vous en apprenant un petit plus sur le célèbre scotch personnalisé le Washi Tape. Suivez-moi pour une petite virée japonaise.

Washi tape & Masking Tape : Quelle est la différence ?

Certaines vont être vraiment surprises, mais l’explication « ne casse pas trois pattes à un canard » ! En effet, le Masking Tape est une marque de Washi Tape, un peu comme le « Scotch » avec le ruban adhésif ou encore les « Kleenex » pour les mouchoirs en papier. Attention toutefois à ne pas confondre le papier Washi (Washi Paper) et le papier Washi collant.

TROUVER du Washi Tape sur CreaVea

Washi tape DIY : Modèles

Washi Paper : Parle-t-on de papier de riz en occident ? Faux !

Comme son nom l’indique, le Washi Tape provient du papier Washi, un papier japonais, fabriqué artisanalement et décliné en plus de 400 sortes. Les modèles, aussi innombrables qu’extrêmement variés, ont été utilisés depuis bien longtemps pour rédiger des cartes ou des invitations, mais aussi pour personnaliser et customiser des objets (notamment des boites de rangement), ou encore pour faire plaisir avec des emballages originaux et de qualité.

Le Washi Paper est composé de très longues fibres de mûrier à papier provenant d’un arbre japonais localisé dans les régions du Sud-Est de l’Asie : le Broussonetia papyrifera.

Washi Paper & Washi Tape (arbre)

Washi Paper : Tissage du papier au japon

Technique de tissage du Washi

Je tiens à rappeler que le Washi fut inscrit en 2014 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (UNESCO) ! C’est dire à quel point ce papier est encré dans notre culture désormais.

TROUVER du Washi Tape sur Amazon

ateliers DIY