Comment fabriquer des pas japonais?

Aujourd’hui, ce n’est plus uniquement l’intérieur de la maison qui est choyé. Qu’il fasse beau dehors ou non, l’extérieur mérite également un soin particulier. C’est ainsi que diverses tendances sont apparues en matière d’aménagement du jardin. Si vous suivez de près les dernières modes, vous avez certainement déjà entendu parler des pas japonais. Vous êtes conquis ? Maintenant il ne vous reste plus qu’à apprendre comment en fabriquer par soi-même.

 

Pas japonais, c’est quoi ?

Pour ceux qui ne sont pas encore initiés à l’aménagement extérieur, les pas japonais leur sont peut-être encore inconnus. Il s’agit, en effet, d’un petit passage à installer à travers un jardin ou un espace vert. Sans être obligé de mettre en place une allée encombrée ou une allée dédiée spécialement à cet effet, le pas japonais promet un usage original et pratique. Comme vous l’aurez compris à son nom, ce concept voit le jour au Japon. Le principe ? Placer de grandes dalles ici et là pour former un chemin. La bonne nouvelle, vous n’aurez pas besoin de connaissances particulières pour en fabriquer.

 

De quoi avez-vous besoin ?

Pour la réalisation de vos pas japonais, vous aurez besoin de :

  • ciment
  • fibres renfort béton
  • sable
  • plaque de plastique souple
  • couteau
  • scotch
  • grandes feuilles d’arbres épaisses

 

Comment réaliser un pas japonais ?

Dans un premier temps, notre objectif est de réaliser des moules de pas de style japonais. Pour ce faire, vous devez découper les bandes de plastiques souples de 3 x 100 cm. Formez ensuite un cercle et assemblez les deux bouts avec du scotch. Sur une planche bien propre et lisse, posez la feuille d’arbre dans chaque moule que vous aurez fabriqué. Malaxez minutieusement le ciment avec le sable, les fibres et l’eau. Une fois que vous aurez obtenu un mélange semi-liquide, vous pouvez le verser dans les moules jusqu’à ras bord. Nivelez. Après 2 jours de séchage, vous pouvez retourner vos pas japonais et les démoulez. Normalement, la feuille s’enlèvera d’elle-même. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le faire manuellement. Si nécessaire, pensez à nettoyer avec la pointe d’un couteau.

 

Comment les disposer ?

L’un des grands avantages des pas japonais est qu’il n’y a pas de règles précises quant à la disposition. Vous pouvez donc aller, totalement, au feeling. Toutefois, les pas ne doivent pas être trop éloignés ni trop près l’un de l’autre. En effet, l’objectif n’est pas seulement l’esthétisme, mais également la praticité. Par conséquent, vous devez être capable d’y marcher facilement. Le mieux est de faire des marques dans le sol pour voir, au préalable, où seront placés les pas. Vous pouvez même essayer plusieurs dispositions avant de prendre votre décision.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*