Devenir secrétaire d’école : un métier clé au service de l’éducation

Le métier de secrétaire d’école est souvent méconnu et pourtant essentiel au bon fonctionnement d’un établissement scolaire. En effet, il s’agit d’un poste clé qui demande des compétences variées et une grande polyvalence. Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier et les différentes étapes pour y accéder ? Découvrez notre article complet sur le sujet.

Le rôle et les missions du secrétaire d’école

Le secrétaire d’école est un professionnel dont les missions sont multiples et variées. Il est notamment chargé de :

  • Gérer l’accueil et l’information des élèves, des familles et des enseignants,
  • Rédiger des documents administratifs (courriers, comptes rendus de réunion, etc.),
  • Gérer les inscriptions et les départs des élèves,
  • Suivre la scolarité des élèves (absences, retards, notes, etc.),
  • Assurer la gestion du personnel enseignant (plannings, remplacements, etc.),
  • Participer à la préparation et au suivi du budget de l’établissement,
  • Gérer les fournitures scolaires et le matériel pédagogique,
  • Organiser les événements liés à la vie scolaire (fêtes, sorties, etc.).

Ainsi, le secrétaire d’école est un véritable pivot de l’organisation de l’établissement, en lien direct avec la direction, les enseignants, les élèves et leurs familles. Il doit donc posséder des compétences en gestion, en communication et en organisation.

Les compétences requises pour être secrétaire d’école

Pour exercer ce métier, il est nécessaire de posséder certaines qualités et compétences, parmi lesquelles :

  • La maîtrise des outils informatiques (traitement de texte, tableur, logiciels de gestion scolaire, etc.),
  • Une excellente orthographe et rédaction,
  • Des compétences en gestion administrative et financière,
  • Un bon relationnel et une capacité à travailler en équipe,
  • Le sens de l’organisation et de la rigueur,
  • La discrétion et le respect du secret professionnel,
  • La capacité à gérer les situations conflictuelles.

La formation pour devenir secrétaire d’école

Afin d’accéder au métier de secrétaire d’école, plusieurs parcours sont possibles. Toutefois, il est généralement recommandé d’opter pour une formation spécialisée dans le domaine administratif ou scolaire. Parmi les formations qui peuvent mener à ce métier, on retrouve :

  • Le Bac professionnel Gestion-Administration,
  • Le BTS Support à l’action managériale,
  • Le DUT Carrières juridiques ou Gestion des entreprises et des administrations,
  • La Licence professionnelle Métiers de l’administration scolaire et universitaire.

Cependant, il est important de noter que l’expérience professionnelle est également très prisée pour accéder à ce poste. Ainsi, les personnes ayant travaillé dans le secteur administratif ou ayant occupé un poste similaire peuvent envisager une reconversion vers le métier de secrétaire d’école.

Les perspectives d’évolution professionnelle

Le métier de secrétaire d’école offre plusieurs perspectives d’évolution. En effet, après quelques années d’expérience, il est possible de :

  • Devenir secrétaire principal ou directeur administratif dans un établissement scolaire,
  • Poursuivre sa carrière au sein d’un organisme public ou privé lié à l’éducation,
  • Se spécialiser dans un domaine particulier (comptabilité, ressources humaines, etc.).

Ainsi, le métier de secrétaire d’école offre des opportunités intéressantes pour les personnes souhaitant s’investir dans le secteur de l’éducation et mettre leur compétences au service des élèves et des enseignants.

L’environnement professionnel du secrétaire d’école

Le secrétaire d’école travaille principalement au sein d’établissements scolaires, tels que les écoles maternelles, les écoles élémentaires, les collèges ou les lycées. Il peut également exercer dans des structures spécialisées, comme les établissements d’enseignement adapté ou les centres de formation pour adultes.

Le secrétaire d’école travaille généralement à temps plein, durant les heures d’ouverture de l’établissement. Toutefois, il peut être amené à effectuer des heures supplémentaires en période de forte activité (rentrée scolaire, préparation du budget, organisation d’événements, etc.).

Enfin, le secrétaire d’école est soumis au statut de la fonction publique territoriale et bénéficie donc des avantages liés à ce statut (sécurité de l’emploi, progression de carrière, etc.).

Le salaire du secrétaire d’école

Le salaire du secrétaire d’école varie en fonction de son expérience et de son niveau de qualification. En début de carrière, il peut espérer un salaire brut mensuel compris entre 1 500 et 1 700 euros. Avec l’expérience et la prise de responsabilités, ce salaire peut évoluer jusqu’à 2 500 euros par mois.

Au-delà du salaire, le métier de secrétaire d’école offre une satisfaction professionnelle liée au fait de contribuer au bon fonctionnement d’un établissement scolaire et au bien-être des élèves. De plus, la diversité des missions et la possibilité d’évolution professionnelle en font un métier attractif pour les personnes souhaitant s’investir dans le secteur de l’éducation.

A lire aussi  L'avenir de l'éducation post-pandémie : quels changements et opportunités pour demain ?