Faire soi-même un cadre photo mural personnalisé

On ne connait pas encore l’identité de la première personne qui a eu l’idée de personnaliser ses cadres photo. Mais une chose est certaine, cela permet de créer une décoration originale et unique de son domicile. Voici les étapes à suivre pour faire soi-même un cadre photo mural personnalisé.

 

Regrouper tous les éléments nécessaires avant de commencer le travail

Une personne qui accroche ses souvenirs de vacances d’enfance au mur n’est pas du tout folle. Loin s’en faut. Elle a juste envie de transformer et de moderniser la décoration murale de son intérieur. C’est tout à fait logique. Ceux qui souhaitent suivre son exemple auront besoin de tout le matériel nécessaire pour réaliser soi-même un cadre photo mural. Il est indispensable d’acheter, entre autres, un cadre, deux rouleaux de papier peint, un cutter, un crayon, du scotch, une règle graduée et la photo à encadrer.

 

Retirer l’intérieur du cadre

Réaliser un cadre photo personnalisé s’avère une tâche aisée,  à la portée de tout le monde. Mais pour créer un véritable chef d’œuvre, il faut déborder d’imaginations et de créativités. Nul besoin d’être un expert en bricolage toutefois. Avant de commencer le vrai travail, il convient de mettre le cadre à l’envers afin de retirer la partie intérieure du dispositif. Placer ensuite le cache en carton (celui qui encadre la photographie) sur une surface plane et stable. Replacer après cet élément sur le dos du papier peint avant de tracer ses dimensions à l’aide d’un crayon.

 

Découper le format désiré

La prochaine étape consistera à découper le format désiré à l’aide du cutter et de la règle (ou d’un mètre). Il est à noter que le choix du gabarit dépend des mesures du mur sur lequel le cadre photo sera accroché. Il faut toutefois éviter de se précipiter, car une erreur peut modifier le rendu final. Avant de procéder à la finition, il est nécessaire de recommencer l’opération précédente, c’est-à-dire transposer le cache carton sur le dos d’un autre rouleau de papier peint. D’un point de vue esthétique, il est préférable de choisir une couleur qui contraste avec celle du premier.

 

Après avoir terminé de transposer le cache en carton sur le dos du deuxième papier peint, il ne reste plus qu’à découper suivant le gabarit de cet élément. Pour ce faire, il faut ajouter un centimètre de plus vers l’intérieur afin d’obtenir le résultat voulu. Il est à souligner que le cache en carton encadrant la photographie est  également appelé « marie-louise ». L’utilisation de cette expression est courante. Pour finir l’opération, il convient de placer cet élément dans le fond du cadre, puis le deuxième et la photographie avant de déposer la marie-louise d’origine à l’endroit prévu à cet effet. Il ne faut pas oublier de replacer le dos du cadre, et le travail est terminé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*