Problèmes d’humidité dans la salle de bains

Les salles de bains peuvent être délicates. Des problèmes d’eau aux sabots, il y a un nombre assez surprenant de choses qui peuvent mal tourner dans cette pièce très fréquentée. Une chose qui peut être particulièrement gênante dans la salle de bains, mais qui ne vient pas toujours à l’esprit, ce sont les problèmes d’humidité. Ci-dessous, apprenez comment combattre les problèmes d’humidité et de condensation dans votre salle de bains afin de la garder sèche et sans moisissure.

Pourquoi l’humidité de la salle de bains se produit-elle ?

L’humidité de la salle de bain est ce qui conduit à la condensation, ce qui peut causer de sérieux problèmes dans votre salle de bain. Cela se produit parce que l’humidité est libérée de façon répétée dans l’air de votre salle de bains par des choses comme prendre une douche ou faire couler l’évier. Lorsque l’humidité se mélange à l’air sous forme de vapeur d’eau, elle entre en contact avec des surfaces froides, formant des gouttelettes sur les fenêtres, les miroirs ou les appareils sanitaires.

Bien que ce phénomène soit responsable de l’ennuyeux miroir embué après votre sortie de la douche, il peut aussi être le coupable de crimes encore plus nocifs dans la salle de bains. Il pourrait ruiner un travail de peinture ou de papier peint au fil du temps et peut mener à la croissance de moisissure nocive.

Conseils généraux pour éviter la condensation et l’humidité

Il y a quelques moyens faciles de combattre l’abondance de condensation et d’humidité dans la salle de bains qui feront une différence à tous les niveaux.

Ventilation

Tout d’abord, assurez-vous que votre salle de bains a une ventilation adéquate pour qu’elle reste sèche en fournissant l’humidité indésirable dont elle a besoin pour évacuer la pièce. Une façon facile d’y parvenir est d’ouvrir une fenêtre dans la salle de bains pendant que vous prenez une douche chaude, ce qui permet à la vapeur de quitter la pièce. Une autre option est d’utiliser un ventilateur de plafond pour faire circuler l’air et pousser l’air lourd d’humidité hors de votre salle de bains. Si vous avez un ventilateur dans votre salle de bains, assurez-vous qu’il est nettoyé souvent afin qu’il fonctionne de façon optimale. Un ventilateur doit fonctionner pendant la douche et pendant une demi-heure après la douche pour évacuer complètement l’humidité de la pièce.

Utiliser un déshumidificateur

Installez un déshumidificateur dans votre salle de bains pour extraire l’humidité de l’air, en choisissant un grand déshumidificateur pour un grand espace et un plus petit choix si vous êtes à court de pieds carrés.

Gardez votre salle de bains au chaud

Plus votre salle de bains est chaude, moins il est probable qu’elle produise de l’humidité et de la condensation. Les pièces chaudes sont plus aptes à transporter l’humidité dans l’air et ont moins de surfaces froides qui permettent à la condensation de s’accumuler. Augmentez votre chauffage ou envisagez d’installer un petit radiateur dans votre salle de bains (si vous avez la pièce pour en installer un en toute sécurité) afin de réduire les risques de taux d’humidité élevés.

Essuyer les surfaces

Après une douche ou chaque fois que votre salle de bain a été exposée à un afflux d’humidité, prenez quelques instants pour essuyer les surfaces afin qu’elles soient sèches. Il suffit d’utiliser un chiffon ou un essuie-tout pour le faire, en particulier le long des murs ou sur les surfaces vitrées. Bien que cela puisse sembler un peu gênant de le faire tous les jours, c’est une petite action qui fera une grande différence à long terme !

Évitez de peler la peinture ou le papier peint.

L’un des problèmes causés par la condensation dans la salle de bains est l’écaillage de la peinture ou du papier peint. Cela peut être gênant car cela ruine l’esthétique de vos murs et crée le besoin de repeindre ou de réappliquer complètement. Pour éviter ce problème, assurez-vous toujours d’une ventilation adéquate. Essayez également de peindre la pièce avec une peinture anti-condensation spécialement formulée. Cette peinture isole la zone et augmente la température de leur surface. Deux couches de peinture doivent être appliquées pour une efficacité maximale.

Décourager la croissance des moisissures

L’humidité excessive mène à la croissance éventuelle de moisissure dans votre salle de bain, ce qui est certainement un événement indésirable dans n’importe quelle partie de votre maison. Heureusement, il y a plusieurs façons, en plus de bien ventiler votre salle de bain, de prévenir la formation de moisissure.

Tout d’abord, après le bain ou la douche, utilisez une raclette pour enlever l’humidité des murs de la douche, ce qui réduira les risques de moisissure et de moisissure en réduisant l’humidité.

Une autre façon de réduire la croissance des moisissures est de sceller le coulis entre les carreaux de votre salle de bain. Utiliser un scellant à coulis standard pour imperméabiliser et empêcher la croissance de moisissure entre les carreaux en raison de l’humidité emprisonnée.

Contrôlez les niveaux d’humidité de votre salle de bains au quotidien pour la garder sèche, sans moisissure et en parfait état. L’adoption de ces petites mesures vous aidera à garder votre salle de bain en état.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*