Tout savoir sur le booster de signal mobile

Avec le déploiement de nouvelles générations de connexion (4 G, 5 G), la manière de se connecter aussi a connu une avancée. En effet, aujourd’hui, il est possible d’amplifier la connexion émise par les réseaux GSM grâce à un appareil adapté. Ainsi, le booster de signal mobile vient jouer un rôle majeur dans l’amélioration de la connectivité. Plus de détails sur cette technologie dans le reste de l’article.

Qu’est-ce qu’un amplificateur de signal mobile ?

Encore appelé booster de signal mobile, le répéteur ou amplificateur de signal, comme l’indique son nom est un dispositif bidirectionnel. En effet, il vient accroître dans toute la maison ou le bureau le signal émis par un mobile. Ce dispositif est composé de l’amplificateur en question, de deux câbles, et de deux antennes (une externe et l’autre interne).

La première antenne (externe) sert à capter le signal externe et à le communiquer à l’amplificateur grâce à un câble. Ensuite, l’amplificateur transfère à son tour le signal reçu à l’antenne interne qui le diffuse sur la surface nécessaire. Toutefois, il faut savoir que les amplificateurs de signaux mobiles varient en fonction de type de signal que vous souhaitiez amplifier.

Ainsi, il est possible d’amplifier un signal d’appel GSM, un signal internet mobile (3 G, 4 G). L’autre critère qui différencie les amplificateurs de signaux mobiles est la capacité de couverture. Celui-ci est généralement compris entre 100 et 3000 m2, et grâce à lui vous pouvez obtenir 2 à 3 barres de plus sur votre signal initial.

Par ailleurs, il existe différents types de boosters de signal mobile en fonction du nombre de bandes de fréquences. Ainsi, le nombre de bandes varie d’une à cinq bandes de fréquences. Le booster à une ou deux bandes convient mieux aux appels et à l’internet. Mais pour un boostage simultané, il est conseillé d’opter pour un système à 3, 4 ou 5 bandes de fréquences.

A lire aussi  Comment réussir la décoration de votre salon