Comment choisir son isolant sous toiture ?

L’isolation interne contrairement à l’isolation externe empiète sur l’espace habitable. Mais, elle a l’avantage que les travaux peuvent se dérouler peu importe le temps qu’il fait. Elle permet non seulement de maintenir une bonne température, mais également d’économiser sur la facture de chauffage. L’option de l’isolant sous toiture sera fait sur la base de votre problème de température, de la résistance thermique et de la performance acoustique. C’est ainsi qu’il va falloir faire le choix adéquat pour obtenir les effets recherchés. 

Les isolants classiques 

Afin de gagner en espace, il est recommandé de faire le choix d’un isolant assez moins épais. Les plus utilisés ici sont les laines minérales. Parmi les laines, on a la laine en verre qui est un mélange de sable et verre recyclés, la laine de roche à base de roche volcanique. Nous avons ensuite les isolants synthétiques en polystyrène ou polyuréthane mais qui sont très toxiques en cas d’incendie. Et enfin, des isolants minces qui sont considérés comme des compléments d’isolation car à eux seuls ne sont pas performants. Découvrez le lien vers le site de ce professionnel.

Les isolants écologiques 

Encore appelés isolants naturels, ils sont faits à base des procédés et produits naturels. Malgré qu’ils soient encore peu utilisés, ils ont l’avantage d’être non seulement nocifs pour la santé et l’environnement, mais également, d’harmoniser et réguler naturellement la température ou l’humidité. On peut citer la laine de chanvre à base de tige de chanvre, la laine de lin composée de polymères de maïs ou polystyrène, la laine de mouton. Nous pouvons ajouter la ouate de cellulose issue de différents papiers recyclés et d’argile.