Faire sa comptabilité soi-même

Faire sa compatibilité soi-même n’est pas une chose facile, car il est nécessaire d’avoir des connaissances dans ce domaine. Entre la réalisation d’un bilan comptable et l’établissement d’une liasse fiscale, il y a beaucoup de travail à faire. Si vous tenez à faire les choses vous-même, il vous reste à suivre les étapes suivantes :

Prendre connaissance des obligations comptables de votre entreprise

Pour gérer vous-même la comptabilité de votre entreprise, vous devez impérativement vous informer sur les obligations comptables de votre société qui dépendent essentiellement du régime d’imposition des bénéfices de votre entreprise. Les entreprises individuelles ou les entreprises individuelles à responsabilité limitée (EIRL) qui optent pour le régime du micro-BNC ou du micro-BIC bénéficient des obligations comptables extrêmement limitées :

  • Dispense de tenue de comptabilité et d’établissement d’un bilan.
  • Établissement d’un livre des recettes et éventuellement d’un registre des achats (pour une activité de ventes de marchandises ou assimilées).

Suivre une formation sur la gestion de la comptabilité d’une entreprise

Après vous être informé sur les obligations comptables de votre entreprise, il faut maintenant vous assurer que vous ayez les compétences nécessaires pour tenir correctement votre comptabilité. Pour faire des choses dans la règle de l’art, il est recommandé de suivre une formation en comptabilité. Toutefois, si vous vous sentez déjà à l’aise dans ce domaine, il vous suffit juste d’ignorer cette étape. Après votre formation, vous pouvez très bien faire vous-même l’enregistrement des opérations en cours d’exercice. Pour les travaux de fin d’exercice, la meilleure option est de confier sa comptabilité à une fiduciaire ou en faisant appel à un expert-comptable.

Choisir et paramétrer votre logiciel de comptabilité

L’utilisation d’un logiciel de comptabilité est indispensable pour faire vous-même votre comptabilité. De nombreux éditeurs proposent en ligne des applications de comptabilité qui sont accessibles par abonnement, mais pour tenir votre comptabilité, vous aurez un choix à faire. Le plus simple est de choisir une application qui vous permettra de :

  • Générer automatiquement vos écritures de vente en comptabilité en éditant tout simplement une facture de vente.
  • Intégrer automatiquement vos opérations bancaires en comptabilité sans que vous ayez à classer chaque opération.
  • Éditer vos comptes annuels à la clôture de l’exercice.
  • Établir le fichier des écritures comptables.
  • Éditer les livres comptables obligatoires (grand-livre et livre-journal).

Pour pouvoir l’utiliser, vous aurez aussi à paramétrer votre logiciel de comptabilité suivant les caractéristiques de votre entreprise et vos besoins en comptabilité. Il est important d’indiquer les renseignements concernant votre entreprise : forme juridique, dénomination sociale, régime fiscal, date d’ouverture et de clôture de l’exercice comptable. Le paramétrage continuera par la création des journaux comptables dont vous aurez besoin et du plan comptable en fonction de vos besoins.

Tenir la comptabilité de votre entreprise

Après les différents paramétrages, vous pouvez commencer à enregistrer toutes vos opérations comptables. Toutes vos opérations d’inventaire doivent être comptabilisées à la clôture de l’exercice afin d’établir votre bilan. Pour éviter d’avoir du retard et pour avoir un aperçu de vos performances en temps réel, l’idéal est de faire votre comptabilité le plus fréquemment possible.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*