Ma cigarette électronique a un goût de brûlé : causes et solutions

Pourquoi ma cigarette électronique a un goût de brûlé ?

Vous sortez votre cigarette électronique, l’allumez et vous vous apprêtez à fumer un bon coup. Mais voilà, au lieu d’avoir l’habituel goût agréable, vous vous retrouvez avec un goût de brûlé qui vous inonde le palais et les narines. Désagréable, n’est-ce pas ? Ceci arrive surtout aux vapoteurs qui viennent de débuter et qui ne comprennent pas trop l’origine de ce goût de brûlé. Pour vous aider à éviter les périodes de goût de brûlé, nous vous expliquons les raisons qui le provoquent et les gestes à adopter pour éviter que ça ne se reproduise.

Pour quelles raisons la cigarette électronique a un goût de brûlé ?

Avant toute chose, vous devez savoir que la résistance est le ciment de la cigarette électronique. Aussi, il y a de nombreuses causes qui mènent au goût de brûlé et elles sont pour la plupart liées à la résistance. Vous devez donc y prêter particulièrement attention. Les raisons qui provoquent un goût de brûlé dans votre cigarette électronique sont les suivantes :

  • La résistance n’est plus alimentée par l’e-liquide ;
  • La résistance est abîmée par des résidus ;
  • La batterie est mal réglée ;
  • L’e-liquide est mal équilibré ;
  • La résistance est neuve ;
  • Le Chain Vaping.

Lorsque la résistance n’est pas imprégnée d’e-liquide, que le niveau de ce dernier est insuffisant, elle va chauffer le coton au lieu du e-liquide. C’est exactement ce qu’on appelle le dry hit et c’est là que votre vape aura un goût de coton brûlé. La résistance peut aussi se retrouver abîmée par les résidus résultants des nombreuses vapes. Les résidus passent et s’accumulent dans la résistance et donc, lorsque vous l’allumez, cela provoque un goût de brûlé. Si votre batterie a un wattage inférieur à celui qui est préconisé, la résistance va vaporiser l’e-liquide beaucoup trop vite et cela donnera automatiquement un goût de brûlé. Le déséquilibre de l’e-liquide aussi peut générer le goût de brûlé : s’il contient trop de glycérine végétale, la résistance va sécher et provoquer le fameux goût cramé. Si vous avez récemment installé une résistance nouvelle et qu’elle n’a pas été convenablement imprégnée de liquide, elle générera un goût de brûlé. Il y aussi le Chain Vaping, la vape à la chaîne, quand le vapoteur effectue des inhalations trop rapprochées, il ne laisse pas le temps à la résistance de s’imprégner de e-liquide à chaque inhalation.

A lire aussi  Prévention des incendies à domicile

Comment éviter que la cigarette électronique ait un goût de brûlé ?

Vous l’aurez compris, il y a plusieurs raisons qui font que vous avez ce goût de brûlé. Toutefois, vous pouvez y remédier en faisant attention à ce qui suit :

  • L’espacement de la vape à la chaîne ;
  • Le nettoyage de la résistance ;
  • Le choix du taux de nicotine ;
  • Le réglage de la batterie ;
  • Le niveau du réservoir ;
  • Le choix de l’e-liquide.

Essayez d’éviter au maximum le Chain Vaping pour laisser à la résistance le temps de s’imbiber comme il le faut avant chaque inhalation. Aussi, essayez d’utiliser des e-liquides avec un taux de nicotine adapté à vos besoins. Ainsi, vous n’aurez plus besoin d’enchaîner les vapes pour combler un quelconque manque. Si vous avez vous-même fabriqué votre résistance, vous devez nettoyer ses coils. Si les coils sont rouillés, la résistance doit être changée. Faites attention à la batterie : sa puissance doit correspondre à celle de la résistance, auquel cas vous cramez la résistance et vous vous retrouvez avec un goût de brûlé. Pensez à toujours vérifier le niveau de votre réservoir. Il doit toujours être au bon niveau sous peine de chauffer à vide. Pour ce qui est de l’e-liquide utilisé, veillez à ce qu’il ne contienne pas une grande quantité de glycérine végétale (une matière trop épaisse).

Conseils pratiques pour une cigarette électronique qui a un goût de brûlé

Il est possible d’éviter que sa cigarette électrique ait un goût de brûlé en adoptant des gestes au quotidien :

  • Changer la résistance tous les 15 jours ;
  • Vérifier le niveau du liquide régulièrement ;
  • Vapoter à une vitesse et une fréquence moyennes ;
  • Choisir un e-liquide adapté à la résistance ;
  • Opter pour un taux de nicotine adapté à ses besoins ;
  • Choisir une puissance de batterie compatible à la résistance.
A lire aussi  Ma cigarette électronique crépite : quelle en est la raison ?

En faisant attention, vous arriverez facilement à éviter le goût de brûlé dans vos inhalations.