5 Types d’isolation

L’isolation est une nécessité dans chaque maison et elle comporte de nombreux avantages comme vous garder au chaud en hiver et au frais en été. De plus, il peut amortir le bruit et offrir une résistance au feu. Il peut également causer des problèmes tels que la promotion des moisissures ou des ravageurs séduisants. Essayer de décider quel type de matériaux d’isolation utiliser est un équilibre entre les facteurs environnementaux, les préférences personnelles, le budget et l’efficacité (valeur R). Voici quelques avantages et inconvénients de 5 types d’isolation pour vous aider dans le processus de prise de décision.

1. Fibre de verre

La fibre de verre est utilisée depuis des décennies comme outil d’isolation efficace. Il est fait de fines particules de verre. On peut la trouver sous forme de couverture, appelée chauve-souris ou rouleaux. Il est également disponible en vrac. Les rouleaux sont pratiques pour les applications standard, tandis que le remplissage en vrac est pratique pour les espaces encombrants. Installez toujours ce produit avec le support papier face à l’intérieur de la pièce.

Pour : La fibre de verre est facile à installer puisqu’elle est souvent offerte en rouleaux prémesurés pour s’ajuster entre les solives, les montants et les chevrons. Il existe aussi en épaisseurs standard, chacune avec sa propre valeur R. Assurez-vous simplement de couper autour des tuyaux, des fils et des prises avec un ajustement serré. Même de petits espaces peuvent conduire à de grandes fuites d’air. La fibre de verre est un produit qui était vert avant d’être en vogue puisqu’il contient jusqu’à 60 pour cent de matériaux recyclés, bien que cela puisse être aussi bas que 20 pour cent. C’est le type d’isolation le moins cher.

Inconvénients : La fibre de verre est connue depuis longtemps pour être un irritant pour la peau et les poumons. Il se comprime facilement, ce qui peut modifier l’efficacité de l’isolation.

2. Laine minérale

La laine minérale est fabriquée à partir de verre fondu à chaud, de pierre, de basalte ou de déchets industriels appelés scories et transformée en rouleaux semblables à de la fibre de verre.

Pour : Il n’irrite pas la peau et les poumons. Il offre également un haut niveau de résistance au feu. La laine minérale ressort de la compression lors de l’installation. Il s’agit de 90 % de matériaux recyclés post-consommation. Il est également bon pour la suppression du bruit.

Inconvénients : La laine minérale est plus chère que la fibre de verre.

3. Cellulose

L’isolation en cellulose est l’une des plus anciennes formes d’isolation. Cette catégorie comprend toutes les matières organiques comme le papier, le foin, le carton, le coton, la paille, la sciure de bois, le chanvre, le denim et l’épi de maïs. Il existe en versions à remplissage libre et à soufflage. Il est traité chimiquement à un taux d’environ 15 %. Les produits chimiques utilisés ne sont pas connus pour nuire aux humains, mais pour repousser les ravageurs.

Pour : Les matériaux organiques fabriqués à partir de papier et d’autres produits sont utilisés dans l’isolation cellulosique. Il utilise environ 85 % de matériaux post-consommation. L’isolation cellulosique est également bonne pour l’insonorisation. Il est très efficace pour remplir même les espaces les plus petits lorsqu’il est soufflé. Il est également peu coûteux.

Inconvénients : L’isolant cellulosique peut se déposer jusqu’à 20 %. En raison de son poids, il ne fonctionne pas bien dans les greniers. L’humidité peut l’alourdir et réduire son efficacité.

4. Mousse de polyuréthane

Cette mousse de pulvérisation, fabriquée à partir d’une substance polyuréthane, est appliquée à l’aide d’un pistolet de pulvérisation. Il s’agrandit ou s’agrandit pour remplir l’espace. On peut le trouver dans de petits bidons (bombes aérosols), dans des emballages professionnels qui sont utilisés avec un pulvérisateur, ou vous pouvez embaucher quelqu’un pour faire le travail.

Lorsque vous envisagez d’utiliser de la mousse de polyuréthane, gardez à l’esprit qu’il existe deux types différents – à cellules ouvertes et à cellules fermées. La cellule ouverte est moins dense parce qu’elle est plus légère et offre une valeur R plus faible. C’est aussi moins cher. En plus d’être plus chère et plus dense, l’option à cellules fermées peut également agir comme un pare-vapeur d’eau.

Pour : Il s’applique et sèche rapidement et résiste à l’eau. Lorsqu’elle est appliquée correctement, la mousse offre une protection supérieure contre les fuites d’air. C’est une excellente option pour les espaces restreints.

Inconvénients : S’il n’est pas installé correctement, il peut laisser de grands espaces qui mènent à des inefficacités. Il contient beaucoup de produits chimiques et a un impact environnemental élevé. Il y a beaucoup de place pour l’erreur et il est mieux installé par un professionnel.

5. Polystyrène

Cette mousse isolante constitue une barrière antibruit efficace, dure longtemps sans se décomposer et est imperméable à l’eau.

Pour : Il est résistant aux insectes lorsque de petites quantités de béton sont ajoutées. Son application est uniforme et cohérente.

Inconvénients : Il a des coûts initiaux plus élevés que les autres options, contrebalancés par des économies à long terme. Il est inflammable et souvent traité avec des produits chimiques.

Conseils utiles

Lorsque votre projet est terminé, douchez dans de l’eau froide. L’eau chaude favorise l’ouverture des pores, ce qui peut exacerber les démangeaisons causées par les fragments de verre. Lavez tous les vêtements qui sont entrés en contact avec l’isolant en une seule fois. Ne pas mélanger d’autres vêtements dans la charge car ils peuvent ramasser les fibres de verre. Portez toujours des manches longues, des pantalons, des gants, des lunettes de protection et un masque lorsque vous manipulez de l’isolant.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*