Avoir un jardin opulent sans se ruiner

Certes, l’achat de plantes nécessite un budget très important, mais cela ne signifie pas toujours que vous devez vous ruiner afin d’avoir un jardin opulent. Des astuces existent pour obtenir un tel jardin, mais en dépensant peu

Récupérer les graines

Les plantes entament leur période de fructification en fin de saison, le moment idéal qui se présente à vous pour récolter les graines à maturité sur les plantes vivaces ou sur les annuelles et bisannuelles pour les semer le moment venu et obtenir ainsi gratuitement de nombreux plants. Cette méthode de multiplication convient à de nombreuses plantes. Pour vos bordures, jardinières et massifs, les myosotis, zinnias, campanules, pétunias, balsamines, cosmos, œillets et roses d’Inde sont parfaits. Vos rocailles seront quant à eux complétées par les alysses, achillées, aubriètes, et sedums. Pour ce faire, par temps sec, prélevez les graines mûres et placez-les dans une enveloppe en papier. Pour rappel, n’oubliez surtout pas d’inscrire leurs noms sur l’enveloppe.

Diviser bulbes et rhizomes

Au jardin, les plantes se multiplient de différentes manières. Certaines se multiplient aisément comme les crocosmias, iris, narcisses et muguet et narcisses qui comptent parmi ceux qui forment rapidement de vastes touffes. Après la floraison qui correspond au repos végétatif de la plante, déterrez et replantez un peu partout au jardin. Les topinambours et crosnes se multiplient aussi à volonté du côté du potager.

Diviser les plantes vivaces

L’avantage avec ces plantes, c’est qu’il est possible de diviser en automne ou au printemps étant donné qu’au fil des années, elles constituent de belles touffes vigoureuses. Cette technique va vous permettre de :

  • Redonner de la vigueur à des plantes vieillissantes.
  • Étoffer vos massifs à moindre coût.

Comme les arbustes comme les cornouillers, les lilas, les framboisiers et autres arbustes à floraison estivale ou printanière émettent des rejets, il est indispensable de les séparer de la plante mère afin de les replanter dans une autre zone de votre jardin.

Marcotter les plantes à tiges souples

La méthode de multiplication très efficace reste le marcottage par couchage d’une longue tige sur le sol pour la faire enraciner dans la terre. Elle convient surtout pour les plantes grimpantes, les viornes, les rhododendrons et les forsythias. Le résultat est intéressant, car cette méthode vous laisse obtenir des plantes identiques au pied mère, ce qui vous laissera les transplanter selon vos besoins dans votre jardin.

Pour obtenir un jardin très diversifié, l’échange est aussi une alternative simple et conviviale. Vous pouvez faire des échanges de graines, boutures ou bulbes avec vos voisins ou lors des fêtes des plantes, une manière de se constituer une belle collection de végétaux avec toute simplicité, et ce sans débourser une grosse somme d’argent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*