Comment réaliser une crème solaire maison ?

Les beaux jours sont enfin là ! Les premiers de soleil pointent le bout de leur nez. Et avec un hiver rude, nous n’avons qu’une seule envie : prendre un bain de chaleur. Mais ne vous pressez pas trop ! Lorsqu’on parle de soleil, l’on doit penser obligatoire à la protection. Ce que vous ne savez pas, c’est que la plupart des crèmes solaires ordinaires contiennent des ingrédients nocifs pour la santé, mais également pour l’environnement. Il serait donc temps de troquer ce produit pour une alternative maison. Mais laquelle ?

De quoi avez-vous besoin ?

Pour la réalisation de cette crème solaire maison indice 30, vous aurez besoin de :

  • 1/2 cuillère à soupe de cire d’abeille
  • 4 cuillères à soupe de beurre de karité
  • 4 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’oxyde de zinc
  • 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol
  • 1 cuillère à thé de vitamine E
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande

Comment fabriquer votre crème solaire ?

1- Pour la préparation de votre crème solaire maison, vous aurez d’abord besoin de faire fondre dans un bol la cire d’abeille (la méthode du bain-marie est recommandée ici).

2- Une fois fondue, vous pouvez y mélanger le beurre de karité et l’huile de coco.

3- Quand l’ensemble est liquide, vous pouvez sortir le bol du bain-marie et attendre que le mélange refroidisse au réfrigérateur.

4- Normalement, la préparation se figera sur les parois du bol. C’est à ce moment que vous pouvez ajouter l’oxyde de zinc, l’huile de tournesol, la vitamine E ainsi que l’huile essentielle de lavande, pour une senteur unique.

5- Coulez la préparation dans un pot et continuez à le laisser refroidir. Avant de l’utiliser, vous devez compter, au moins 24 heures.

6- Cette crème solaire est efficace jusqu’à 4 mois. Vous devez tout de même le conserver dans un endroit loin de l’humidité et frais.

Quelques précautions d’utilisation

Ces ingrédients ont été choisis avec le plus grand soin. Chacun d’entre eux est indispensable à la recette. Le beurre de karité permet, par exemple, de protéger la peau grâce à ces actifs (à l’instar de la vitamine A et de la karitène). L’huile de coco quant à elle, a une vertu nourrissante, apaisante et permet de calmer les rougeurs. Par conséquent, il ne serait pas judicieux de zapper un élément de la recette. Même avec tous les avantages qu’on confère à cette recette, il est tout de même important que vous sachiez qu’elle n’est pas adaptée à toutes les situations. Comme il est difficile de connaître précisément son indice de protection solaire, il serait judicieux de ne pas l’utiliser chez les jeunes enfants et les personnes ayant des problèmes de peaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*