Le fonctionnement du poêle à bois

Il est tout à fait possible de bénéficier d’un chauffage d’appoint grâce à un poêle à bois. Son installation est un vrai jeu d’enfant. De plus, ce système de chauffage n’a pas besoin d’électricité pour fonctionner. Il permet donc de réaliser d’importantes économies d’énergies au quotidien.

Le décryptage du fonctionnement du poêle à bois

Il est facile de comprendre le fonctionnement de ce système de chauffage. Ce qu’il faut savoir est qu’ils produisent  en général de la chaleur grâce à la combustion de bûches de bois. Pour allumer le feu, il faut utiliser du papier froissé et du papier bois. Un dispositif d’allumage et du bois refendu feront également l’affaire. Grâce au conduit d’évacuation de fumées produites par la combustion, une aspiration va se créer naturellement. Ce phénomène est appelé le tirage du conduit de fumée. En clair, cela permet d’aspirer l’air comburant, le dioxygène présent dans l’air,  hors du dispositif par différents passages laissés libres et réglables. Il est d’ailleurs possible d’ajuster l’intensité de la chaleur en modulant l’arrivée d’air du poêle à bois. Les différences de tirage liées à la température de l’appareil et aux conditions extérieures seront ainsi contrées. Bien entendu, il ne faut pas oublier de vider régulièrement le cendrier du poêle à bois afin d’optimiser son fonctionnement. En fait, la puissance de ce système de chauffage dépend énormément de la qualité des combustibles utilisés.

 

Quid de l’installation d’un poêle à bois?

L’installation de ce dispositif de chauffage est facile à réaliser à condition d’avoir de bonnes connaissances en la matière. En fait,  il y a quelques conditions à respecter. Mais il faut retenir que seuls les logements dotés d’un conduit d’évacuation de fumée peuvent accueillir un poêle à bois. Ce conduit peut être placé à l’intérieur d’un conduit de cheminée existant. En tout cas, il est possible d’installer ce dispositif de chauffage dans un appartement qui ne possède pas de conduit d’évacuation de fumée. Pour cela, il convient de poser le poêle par le système de ventouse. Dans ce cas, le conduit doit être étanche et passer par le mur. L’avantage principal d’un poêle à bois réside dans sa compacité. Il peut s’intégrer facilement dans n’importe quelle pièce de la maison et son niveau d’encombrement est faible. Il est d’ailleurs envisageable de l’utiliser avec d’autres systèmes de chauffage plus modernes à l’instar de la chaudière ou des radiateurs électriques. Il est intéressant de souligner que les poêles à bois commercialisés sur le marché bénéficient des aides financières de l’Etat. Bien évidemment, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser l’installation d’un poêle à bois afin d’éviter toute mauvaise surprise.