Tout savoir sur l’achat immobilier en primo accédant

L’achat d’une maison constitue l’une des décisions les plus importantes de la vie d’une personne. Dans le marché de l’immobilier, il existe une panoplie d’offres avantageuses pour inciter les particuliers à se lancer dans un projet d’achat de maison. Ce choix est d’autant plus difficile que les primo accédants, il s’agit d’une expérience nouvelle et complexe. Quelles sont les astuces et les précautions à prendre pour réussir l’achat de votre première maison ? Cet article vous dit tout ce qu’il faut savoir pour entreprendre et réussir l’achat de votre première maison. 

Fournir un dossier solide et complet

L’achat d’une maison est une décision à ne prendre à la légère. Aujourd’hui chacun de nous nourrit le rêve de vivre dans la propre maison et de sortir de la location. La plupart des particuliers qui désirent acheter pour la première fois une maison, recourent le plus souvent à un prêt immobilier. Pour l’achat d’une maison pour primo accédant, il est primordial de présenter un dossier attrayant et solide. En effet, votre capacité de remboursement et votre historique bancaire sont des critères clefs pour gagner la confiance des organismes de microcrédit. Un bon bulletin de salaire, un avis d’imposition, un relevé de compte et un justificatif d’apport personnel favorables donnent à votre dossier plus de crédit. Les banques portes aussi une attention particulière aux documents personnels et immobiliers. Un dossier de demande de prêt immobilier solide doit comporter un compromis de vente, un contrat de réservation et de construction. Sans compter la pièce d’identité, le justificatif de domicile et de situation familiale, le contrat de travail. 

Etablir votre budget

L’achat d’une maison nécessite un budget conséquent. En effet, même si le bien vous plaît et qu’il convient parfaitement à votre style de vie, le conseil est de ne pas vous focaliser sur le prix de vente de la maison. En général, les frais annexes au crédit immobilier, la caution du promoteur ou du courtier immobilier, les frais de notaire, de déménagement, la taxe foncière, les charges énergétiques et de copropriété, viennent s’ajouter au prix de la maison. Prévoyez votre budget à l’avance et ne montrez pas votre engouement pour l’acquisition du bien. Ceci vous permet de bien négocier l’achat de votre première maison et de prendre en compte tous les frais cachés dans votre budget. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*