Salut les créatifs ! Vous voulez devenir artisan ? Avant de vous lancer dans la création de votre entreprise artisanale, il est important d’examiner attentivement les services et produits que vous souhaitez offrir, de se demander si votre offre est pertinente à l’heure actuelle et d’identifier votre marché cible. C’est-à-dire ceux qui sont prêts à payer pour ce que vous proposez. Voici quelques conseils sur ce que vous devez faire.

Lorsque l’idée vous viens et que l’excitation est à son comble, il est facile de se laisser emporter et de foncer tête baissée. Mais bien que votre idée puisse s’avérer bonne à court terme, il est probable qu’à moyen ou long terme vous pussiez regretter, d’avoir sauté l’étape d’identification et d’évaluation de votre marché cible. En effet, même si vous pensez avoir l’idée du siècle, elle sera inutile si vous ne parvenez pas à trouver des clients pour adhérer à votre offre.

Devenir artisan : Connaître son marché

Afin d’identifier votre marché cible, vous avez besoin de réaliser des recherches approfondies sur le marché de l’artisanat actuel et réfléchir à ce que votre entreprise pourrait offrir que d’autres ne font pas déjà.

Il y a un certain nombre de sources clés que vous pouvez utiliser pour trouver toutes ces informations. Au niveau local, parler aux gens et en particulier à des experts en la matière peut être d’une grande aide. S’il y a d’autres entreprises similaires dans votre région, étudiez ce qu’ils font en commandant leurs produits, en lisant leurs brochures ou en visitant leurs boutiques. Cela vous permettra de savoir s’ils proposent déjà ce que vous aimeriez faire !

Pour collecter des informations vous pouvez aussi :

  • Assister à des salons commerciaux.
  • Faire des recherches sur l’artisanat sur Internet : nombre d’artisans, d’ateliers, typologie des clients…
  • Enquêter en faisant par exemple un petit sondage pour voir ce que les gens veulent vraiment.
  • Lire la presse spécialisée (revues, journaux et sites sur l’artisanat).
  • Consulter les annuaires d’entreprises.
  • Questionner votre propre réseau d’amis, votre famille ou d’anciens collègues, surtout s’ils sont intéressés par l’artisanat.
  • Vous rendre aux foires artisanales, où vous pouvez parler aux créateurs et avoir une idée de ce qui se vend ou pas.

artisanat-atelier-loisirs-créatifs-vendre

Devenir artisan : Comprendre la cible

Une fois que vous aurez consulté toutes ces pistes, vous devriez avoir une idée beaucoup plus claire de la situation actuelle du marché. Avec un peu de chance, vous aurez repéré des opportunités sur lesquelles vous appuyer. Vous pouvez maintenant étudier la typologie des clients qui achètent des produits/services similaires aux vôtres, en répondant par exemple à ces questions :

  • Dans quelles tranches d’âges sont-ils susceptibles de se trouver ?
  • Où sont-ils susceptibles de vivre et de travailler ?
  • Sont-ils présents en ville ou dans le pays ?
  • Quel pourrait être leur niveau de vie ?
  • Sont-ils à prédominance féminine ou masculine ?
  • Sont-ils célibataires ou mariés ?
  • Combien de fois achètent-ils des produits issus de l’artisanat ?
  • Est-ce qu’ils cherchent les meilleurs prix, ou achètent-ils de façon impulsive ?
  • Est-ce qu’ils préfèrent acheter en ligne ou dans les magasins ?
  • Aiment-ils apprendre de nouvelles compétences et techniques ?

Cela fait beaucoup de questions auxquelles répondre à ce stade, mais plus vous vous approprierez le profil potentiel de vos futurs clients, plus votre projet sera abouti ! C’est également une étude très pertinente à inscrire dans un business plan et pour obtenir un financement. Enfin cette étude vous aidera à long terme dans l’élaboration de vos stratégies de vente et de communication.

ateliers DIY